Nozze in Mediterraniu

Nozze in Mediterraniu

When

18-06-2024 - 31-10-2024    
Toute la journée

Where

Caserne Padoue
Rue de la Citadelle A Cisterna, Corte, Corse, 20250, Centre Corse

Event Type

Carte non disponible

« Nozze in Mediterraniu » sera exposée du 18 mai au 31 octobre 2024.

Commissaires d’exposition : Christian Buffa ; Sébastien Quenot

Dans une déambulation poétique, au milieu d’instantanés polychromes, l’exposition Nozze in Mediterraniu donne à voir les similitudes esthétiques et émotionnelles, minérales et humaines, par-delà les rives de la Méditerranée, et les histoires parfois tourmentées de la Corse et de l’Algérie. Après la traduction de Noces en langue corse, Sébastien Quenot propose avec Christian Buffa, le commissaire photographique, une approche plurielle de la Méditerranée, cette mer qui « rapproche autant qu’elle divise », pour reprendre le mot de Pedrag Matjevetich. Nous avoisinons ici leurs arts, en l’occurrence la littérature, le cinéma et la photographie dans un propos diachronique sur la diversité des expériences de la Méditerranée. En réunissant les textes de jeunesse écrits par Albert Camus dans son ouvrage poétique et philosophique Noces, avec des extraits du premier roman en langue corse de Ghjacumu Thiers A funtana d’Altea, les morceaux choisis témoignent de la possibilité d’une méditerranéité attestée par des photos prises à la volée, ou bien encore récoltés dans une recherche d’égrégore, au cours d’une mission effectuée en Algérie. De Bastia à Tipasa, du libecciu corse aux vents de Djemila, par un déplacement du discours, l’itinéraire dévoile une communauté méditerranéenne exprimée dans une cosmologie de la pensée de midi qui traverse les temps et les pays. Peut-être sommes-nous en présence de cela, l’apparition d’un au-delà face à soi prenant les traits d’un même, autre que soi ? Pourtant, si l’autre conduit à l’enfantement puis à l’enfouissement d’une civilisation dans le brutalisme, que restet- il ? Une condition et un héritage, un devoir et un destin terrestre commun ? Plongeons ici dans la Citerne pour nous baigner au milieu de vidéos et clichés solaires des artistes Ange Leccia, Christian Buffa et Fethi Sahraoui. Ecoutons dans ces profondeurs la voix de Jean-Philippe Toussaint, pour mesurer le prix du vrai, du juste et du beau, tous trois nommés, captés et restitués pour exhorter au partage d’une Méditerranée en commun. L’exposition s’inscrit dans le cadre de la Chaire Unesco Devenirs en Méditerranée de l’Université de Corse soutenue par Vito Corse, et du projet Boost Cultural Competences in Corsica financé par le Contrat de Plan Etat-Région Collectivité de Corse-Etat.